PROJET ARTISTIQUE

La Cité Théâtre est une compagnie qui défend un théâtre engagé et exigeant où l’acteur-créateur, l’actrice-créatrice, sont au centre du processus de recherche et de création. 

Dans son travail d’auteur-metteur en scène, Olivier Lopez s’intéresse à notre époque, en explore les aspérités, met en lumière ses controverses et confronte ses évidences. Soucieuse d’inscrire sa démarche en dehors du consensus et de l’attendu, la compagnie propose des spectacles joyeux et détonants, où le rire devient l’outil de la raison, où il est possible de penser notre monde autrement. Grâce à la figure de l’anti-héros, ses spectacles composent un univers euphorique, chaotique, mais profondément humain.

Actuellement, trois spectacles sont en tournée en France et en Europe : Bienvenue en Corée du Nord (2017), 14 Juillet (2017) et Rabudôru, poupée d’amour (2020). Cette dernière pièce constitue le premier volet d’un diptyque sur « l’argent, source de bonheur ou de malheur au sein de la cellule intime et familiale ». Ce chantier se poursuivra avec la mise en scène de L’Avare (création 2022), qui sera également proposé dans une adaptation en langue roumaine avec la troupe permanente du théâtre Tony Bulandra à Târgoviște (création 2023).

La compagnie travaille également à la création de deux nouvelles formes, avec le concours de deux autrices : Julie Douard, en portant à la scène Augustin Mal n’est pas un assassin (création 2021) et Julie Lerat-Gersant pour la co-écriture du Procès Uber (titre provisoire). 

Implantée depuis 2011 dans un théâtre pour 99 spectateurs, au 28 rue de Bretagne, la compagnie y développe un projet singulier où les artistes viennent apprendre, expérimenter, créer et partager dans ce lieu de passages, convivial et atypique.

Elle partage « le 28 » avec de jeunes comédien.ne.s en résidence permanente : « les comédiens-stagiaires ». Artistes pour demain, ils·elles se vivent comme une compagnie-école, un laboratoire d’apprentissage, d’expérimentations et d’échanges permanents avec le monde professionnel. Le 28 constitue également un « lieu-ressource » pour les équipes du territoire, et la compagnie invente avec elles des mises à disposition adaptées, favorise les rencontres, les échanges et la transmission entre les différentes générations. Le 28 est enfin le lieu des habitant·e·s qui viennent s’essayer, pratiquer en spectateur.trice ou amateur.trice

Les saisons de la compagnie sont marquées par plusieurs grands rendez-vous : En attendant l’éclaircie, autour de l’émergence et la jeune création Normande, et La Cité en Mai, avec les pratiques amateurs.

La Cité Théâtre reçoit le soutien de la Drac Normandie, la Région Normandie, le Département du Calvados, la Ville de Caen et l'ODIA Normandie.

La formation professionnelle des comédiens-stagiaires

est conventionnée par la Région Normandie 

drac normandie.jpg
RegionNormandie fond-transparent.png
CalvadosDep_logotypes_Global_RVB.png
VilleCaenNdie_2016.png