LOGO-vertical-blanc.png

L'AVARE

DE MOLIÈRE

Deuxième volet du dyptique « l’argent, source de bonheur et de conflit pour le cercle intime et familial »

CRÉATION 2023

ABACA_BRDPA20160708_571.jpg

Deuxième volet du dyptique « l'argent, source de bonheur et de malheur au sein de la cellule intime et familiale »

Monter L’Avare c’est l’occasion pour la compagnie de revenir sur un grand plateau avec un texte majeur de la littérature. Le projet de mise en scène sera entre réappropriation et fidélité, entre classicisme et modernité.

Dans cette adaptation, Harpagon (interprété par Fatsah Bouyahmed) sera doux et inquiet, déraciné de sa culture et de ses traditions. Il tentera par son avarice de maintenir sa famille dans un mode de vie dépassé mais fidèle à ses origines. En s’appuyant sur une cellule familiale représentative de la diversité de notre société, Olivier Lopez portera un regard sensible et contemporain sur les ressorts intimes et culturels de l’œuvre.  


Mise en scène Olivier Lopez
Interprétation Fatsah Bouyahmed (Harpagon)

Distribution en cours

Production : La Cité Théâtre
Coproduction  : Kinneksbond / Centre culturel Mamer (Luxembourg), DSN / Scène nationale de Dieppe, Comédie de Picardie / Scène conventionnée d’Amiens, Les 3T / Scène conventionnée de Châtellerault, la Halle ô Grains / Saison culturelle de la Ville de Bayeux et Forum / Saison culturelle de la Ville de Falaise

> DOSSIER DU SPECTACLE

> RENSEIGNEMENTS PROS

> PREMIER VOLET DU DYPTIQUE : RABUDÔRU, POUPÉE D'AMOUR